AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 when you care about people, hurt is kind of part of the package.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Noah Ravenscar
all men must fight

MESSAGES : 13
AVATAR : theo james.
CRÉDITS : wildworld.

ÂGE : vingt-six ans de projection de dioxyde de carbone, trop d'années à errer, éméché, cassé et tourmenté par les demons de son passé.
NATION : la terre, forte et sournoise, la poussière enrobant ses traits durs, sa peau rugueuse comme son don, ainsi que ses yeux, deux cailloux parcourant le contour des formes défaillantes.
DON : ses doigts endoloris, ses mains parsemées de cicatrices le prouvent. c'est un maître du métal, capable de se lier avec cette matière, de la contrôler autant qu'il se fait contrôler par elle.
STATUT CIVIL : amoureux meurtri, maudit ; son coeur n'est plus que de la poussière alors qu'on lui a volé sa bien aimée, arrachée à ses bras protecteurs et aimants, obligé de vivre avec ce trou béant.
SIGNE DISTINCTIF : si son cœur et son âme ont été marqués par la guerre, son corps aussi, parsemé d’innombrables petites cicatrices mais surtout, son dos entier est tatoué, représentant les quatre nations différentes en parfaite harmonie comme une idée utopique à laquelle il se raccroche, comme une bouée nécessaire pour ne pas sombrer dans cette folie douceâtre et irrésistible.
DAEMON : petit, agile, rusé.. semblable à son maître, un furet répondant au doux patronyme de pollux, son pelage tâché comme des gouttes de sang annonçant les désastres à venir.
ALLÉGEANCE : autrefois fervent et loyal soldat de sa nation, obéissant aux ordres du gouvernement sans broncher, il a fini par retourner sa veste comme une grande partie de sa famille alors que son cœur ne supportait plus l'injustice et les massacres qui s'enchaînaient comme si de rien n'était. le cœur bouillonnant, son désarroi grandissant, il s'est rebellé, n'a plus plié l'échine devant la nation du feu alors que la douleur vive, le goût amer et la sensation grisante de la mort planaient encore dans l'air.
MessageSujet: when you care about people, hurt is kind of part of the package.   Mer 28 Oct - 13:40


noah ravenscar
petite citation ici qui décrit votre personnage
down to earth

âge, date et lieu de naissance ≈ un 22 mai dans le manoir des Ravenscar, il a 26 ans allégeance ≈ d'abord au gouvernement en apparence, à présent, il livre un combat contre celui-ci afin de sauver les plus démunis, de protéger sa famille restante et de redonner la gloire aux darsonval daemon ≈ un furet du nom de pollux métier/fonction ≈ ancien héritier d'une entreprise d'architecture, à présent, il est un rebelle statut civil ≈ le cœur en miettes après avoir perdu sa fiancée il y a 5 ans orientation sexuelle ≈ il est hétéro signe distinctif et particularité ≈ il a un tatouage qui prend presque l’entièreté de son dos qui représente les nations en paix et il est un maître du métal accompli qualités ≈ doux, protecteur, calme, réfléchi, rusé, persévérant, courageux, prudent, fort, érudit, audacieux défauts ≈ écorché vif, impulsif par moment, bagarreur, tourmenté, lunatique, froid, dur.

to know a little more about you

il est le frère aîné de triplées, chacune différentes: teresa, tessie comme il l'appelle, la forte qu'il considère comme grande avec sa maturité et son courage, celle qui serait presque comme sa jumelle si elle n'avait pas déjà deux doubles, celle qu'il respecte le plus ; clarissa, sa chère clary, qu'il surprotège le plus car elle est son rayon de soleil, son sourire est le meilleur des remèdes, sa douce clary, éternelle lueur dans un couloir sombre ; cléophilia qu'il nomme phiphi alors que ce surnom la répugne sans nul doute, créature indomptable qu'il a du mal à cerner, qu'il haït par moment mais qu'il ne peut cesser d'aimer. obéissant, il a toujours désiré reprendre l'affaire familiale, rêve qui s'est éloigné lorsque leur nom a été souillé, lorsqu'on les a traités de traîtres, de lâches.. alors qu'ils essayaient d'aider, de sauver ce peuple de leur propre idiotie et du malheur qui s'abattait sur eux. ses rêves se sont éteints en même temps que la lueur dans ses yeux à présent vides, deux cailloux, deux fentes, deux trous noirs. son meilleur ami, ancien à présent, n'est autre que jamie bernstein, enfant de la nation du feu, enfant du conquérant aux mains pourpres recouvertes du sang de ses victimes. noah en a honte, honte de toujours aimer cet être comme s'il était son frère. d'une amitié fusionnelle, ils sont passés à ce vide oppressant, à ce manque viscéral, à cette sensation étrange. son frère, son meilleur ami et maintenant qu'un vague souvenir le faisant souffrir. il est dans la rébellion depuis bien des années maintenant, même avant qu'on ne lui arrache ses géniteurs, son nom et sa siloë. cependant, il n'a jamais voulu gravir les échelons, préférant rester un soldat que l'on pouvait sacrifier comme bon semblait à qui voulait. la seule chose qui le maintienne en vie est la vengeance qu'il prépare, on entend presque les cliquetis réguliers de la minuterie. s'il est habité d'une colère brûlante, il n'oublie pas l'affection qu'il porte pour ses sœurs sur qui il veille dans l'ombre alors qu'il les voit sombrer un peu plus chaque jour dans une noirceur qu'il essaye, lui-même, d'éviter. noah est un handicapé des sentiments, il ne remarque jamais qu'il plaît, encore moins qu'une fille lui plaît. si l'une de ses sœurs n'avait pas fait le rapprochement entre siloë et le cœur battant de noah, il n'aurait jamais pu se délecter d'un amour lui ayant brûlé la peau, d'un amour l'ayant consumé jusqu'à le briser. érudit depuis ses jeunes années, noah a toujours eu un penchant très prononcé pour la lecture, passion qu'il partageait avec son meilleur ami. il pouvait passer des heures dans la grande bibliothèque familiale, son nez niché dans les pages d'un bouquin alors qu'elles défilaient avec une certaine grâce. il est sûrement très protecteur envers les livres car une feuille est créée grâce à un arbre, il se sent autant lié à un livre qu'à la nature elle-même.
Vous pouvez développer un peu plus ici, résumer l'histoire de votre personnage en quelques lignes.


nom du lien recherché ≈ écrire ici le lien que vous recherchez, soyez précis pour donner des pistes à ceux qui pourraient être intéressés.
nom du lien recherché ≈ écrire ici le lien que vous recherchez, soyez précis pour donner des pistes à ceux qui pourraient être intéressés.
nom du lien recherché ≈ écrire ici le lien que vous recherchez, soyez précis pour donner des pistes à ceux qui pourraient être intéressés.
nom du lien recherché ≈ écrire ici le lien que vous recherchez, soyez précis pour donner des pistes à ceux qui pourraient être intéressés.

wwwtitredurp w/??? (en cours/terminé/en attente)
www.titredurp w/??? (en cours/terminé/en attente)
www.titredurp w/??? (en cours/terminé/en attente)
www.titredurp w/??? (en cours/terminé/en attente)
www.titredurp w/??? (en cours/terminé/en attente)
www.titredurp w/??? (en cours/terminé/en attente)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Noah Ravenscar
all men must fight

MESSAGES : 13
AVATAR : theo james.
CRÉDITS : wildworld.

ÂGE : vingt-six ans de projection de dioxyde de carbone, trop d'années à errer, éméché, cassé et tourmenté par les demons de son passé.
NATION : la terre, forte et sournoise, la poussière enrobant ses traits durs, sa peau rugueuse comme son don, ainsi que ses yeux, deux cailloux parcourant le contour des formes défaillantes.
DON : ses doigts endoloris, ses mains parsemées de cicatrices le prouvent. c'est un maître du métal, capable de se lier avec cette matière, de la contrôler autant qu'il se fait contrôler par elle.
STATUT CIVIL : amoureux meurtri, maudit ; son coeur n'est plus que de la poussière alors qu'on lui a volé sa bien aimée, arrachée à ses bras protecteurs et aimants, obligé de vivre avec ce trou béant.
SIGNE DISTINCTIF : si son cœur et son âme ont été marqués par la guerre, son corps aussi, parsemé d’innombrables petites cicatrices mais surtout, son dos entier est tatoué, représentant les quatre nations différentes en parfaite harmonie comme une idée utopique à laquelle il se raccroche, comme une bouée nécessaire pour ne pas sombrer dans cette folie douceâtre et irrésistible.
DAEMON : petit, agile, rusé.. semblable à son maître, un furet répondant au doux patronyme de pollux, son pelage tâché comme des gouttes de sang annonçant les désastres à venir.
ALLÉGEANCE : autrefois fervent et loyal soldat de sa nation, obéissant aux ordres du gouvernement sans broncher, il a fini par retourner sa veste comme une grande partie de sa famille alors que son cœur ne supportait plus l'injustice et les massacres qui s'enchaînaient comme si de rien n'était. le cœur bouillonnant, son désarroi grandissant, il s'est rebellé, n'a plus plié l'échine devant la nation du feu alors que la douleur vive, le goût amer et la sensation grisante de la mort planaient encore dans l'air.
MessageSujet: Re: when you care about people, hurt is kind of part of the package.   Mer 28 Oct - 13:41

i.
membres à ajouter:
_teresa ravenscar.
_cléophilia ravenscar.
_clarissa ravenscar.


Dernière édition par Noah Ravenscar le Mer 28 Oct - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Noah Ravenscar
all men must fight

MESSAGES : 13
AVATAR : theo james.
CRÉDITS : wildworld.

ÂGE : vingt-six ans de projection de dioxyde de carbone, trop d'années à errer, éméché, cassé et tourmenté par les demons de son passé.
NATION : la terre, forte et sournoise, la poussière enrobant ses traits durs, sa peau rugueuse comme son don, ainsi que ses yeux, deux cailloux parcourant le contour des formes défaillantes.
DON : ses doigts endoloris, ses mains parsemées de cicatrices le prouvent. c'est un maître du métal, capable de se lier avec cette matière, de la contrôler autant qu'il se fait contrôler par elle.
STATUT CIVIL : amoureux meurtri, maudit ; son coeur n'est plus que de la poussière alors qu'on lui a volé sa bien aimée, arrachée à ses bras protecteurs et aimants, obligé de vivre avec ce trou béant.
SIGNE DISTINCTIF : si son cœur et son âme ont été marqués par la guerre, son corps aussi, parsemé d’innombrables petites cicatrices mais surtout, son dos entier est tatoué, représentant les quatre nations différentes en parfaite harmonie comme une idée utopique à laquelle il se raccroche, comme une bouée nécessaire pour ne pas sombrer dans cette folie douceâtre et irrésistible.
DAEMON : petit, agile, rusé.. semblable à son maître, un furet répondant au doux patronyme de pollux, son pelage tâché comme des gouttes de sang annonçant les désastres à venir.
ALLÉGEANCE : autrefois fervent et loyal soldat de sa nation, obéissant aux ordres du gouvernement sans broncher, il a fini par retourner sa veste comme une grande partie de sa famille alors que son cœur ne supportait plus l'injustice et les massacres qui s'enchaînaient comme si de rien n'était. le cœur bouillonnant, son désarroi grandissant, il s'est rebellé, n'a plus plié l'échine devant la nation du feu alors que la douleur vive, le goût amer et la sensation grisante de la mort planaient encore dans l'air.
MessageSujet: Re: when you care about people, hurt is kind of part of the package.   Mer 28 Oct - 13:41

ii.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Noah Ravenscar
all men must fight

MESSAGES : 13
AVATAR : theo james.
CRÉDITS : wildworld.

ÂGE : vingt-six ans de projection de dioxyde de carbone, trop d'années à errer, éméché, cassé et tourmenté par les demons de son passé.
NATION : la terre, forte et sournoise, la poussière enrobant ses traits durs, sa peau rugueuse comme son don, ainsi que ses yeux, deux cailloux parcourant le contour des formes défaillantes.
DON : ses doigts endoloris, ses mains parsemées de cicatrices le prouvent. c'est un maître du métal, capable de se lier avec cette matière, de la contrôler autant qu'il se fait contrôler par elle.
STATUT CIVIL : amoureux meurtri, maudit ; son coeur n'est plus que de la poussière alors qu'on lui a volé sa bien aimée, arrachée à ses bras protecteurs et aimants, obligé de vivre avec ce trou béant.
SIGNE DISTINCTIF : si son cœur et son âme ont été marqués par la guerre, son corps aussi, parsemé d’innombrables petites cicatrices mais surtout, son dos entier est tatoué, représentant les quatre nations différentes en parfaite harmonie comme une idée utopique à laquelle il se raccroche, comme une bouée nécessaire pour ne pas sombrer dans cette folie douceâtre et irrésistible.
DAEMON : petit, agile, rusé.. semblable à son maître, un furet répondant au doux patronyme de pollux, son pelage tâché comme des gouttes de sang annonçant les désastres à venir.
ALLÉGEANCE : autrefois fervent et loyal soldat de sa nation, obéissant aux ordres du gouvernement sans broncher, il a fini par retourner sa veste comme une grande partie de sa famille alors que son cœur ne supportait plus l'injustice et les massacres qui s'enchaînaient comme si de rien n'était. le cœur bouillonnant, son désarroi grandissant, il s'est rebellé, n'a plus plié l'échine devant la nation du feu alors que la douleur vive, le goût amer et la sensation grisante de la mort planaient encore dans l'air.
MessageSujet: Re: when you care about people, hurt is kind of part of the package.   Mer 28 Oct - 13:42

iii.

à vous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: when you care about people, hurt is kind of part of the package.   

Revenir en haut Aller en bas
 

when you care about people, hurt is kind of part of the package.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» People - Blog Wargame News
» DAPHNÉ ♠ People always leave
» hey people !
» Qui veut une Wii Limited One-of-a-kind ?
» PEOPLE ALWAYS LEAVE ... !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The four elements ::  :: le coeur de l'action :: les liens-