AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 break the silence (adriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jamie Bernstein
all men must serve

MESSAGES : 161
AVATAR : boyd holbrook.
CRÉDITS : freaky girl.

ÂGE : il est âgé de vingt-six ans.
NATION : puissante, dévastatrice. à l'image de son élément, la nation du feu, imprévisible et dangereuse.
STATUT CIVIL : lui-même ne le sait pas vraiment. engagé à une femme de la nation du feu, ses pensées sont pourtant occupées par une brune de la nation de la terre.
DAEMON : un lynx, maekar, qui le suit comme son ombre. très intelligent et calme, il dispense de très bons conseils à jamie, lorsque celui-ci le demande.
ALLÉGEANCE : sa loyauté va au gouvernement, ou plutôt à sa famille. il a quelques doutes sur le gouvernement mais se garde bien de les prononcer à voix haute.
MessageSujet: break the silence (adriel)   Jeu 5 Nov - 22:57





BREAK THE SILENCE


i've been for a walk
on a winter's day



Des semaines étaient passées depuis les derniers attentats qui avaient ravagé la capitale de Kandrakar. La Ligue avait tout détruit sur son passage, emportant avec elle la confiance que le gouvernement leur avait confié. Jamie n'était pas surpris. Voilà un long moment que plus rien n'allait dans ce royaume. Comme si la mort de son oncle avait mis le feu aux poudres. Depuis, tout s'était enchaîné à une vitesse incroyable. D'abord l'attaque des rebelles lors du tournoi, puis la trahison magistrale de la Ligue. Désormais, les régents essayaient de trouver une solution afin d'apaiser les moeurs, mais c'était déjà trop tard. Restaurer Morrigan Livanov au sein du gouvernement n'était pas une bonne idée. Elle n'était pas l'héritière légitime de sa lignée. Une impostrice, pour certains. Quant à l'union entre son frère Ace et Natalia Livanov, elle n'apporterait rien de bon pour leurs deux nations. A force de décisions harsardeuses, le gouvernement se menait lui-même à sa propre perte. Et Jamie restait là, à observer les nations se déchirer, tandis qu'on déclarait officiellement la guerre à nouveau. Comme si les pertes n'avaient pas déjà été assez lourdes auparavant. Désormais, Jamie devait subir les conséquences de sa lignée. Etre un Bernstein n'était plus un si grand avantage lorsque la moitié du pays vous déteste et que la rébellion gronde. Les sorties avaient été limités pour chaque membre des familles régentes. Et il était fortement déconseillé de sortir non accompagné. Mais Jamie n'en avait que faire de ces restrictions. Le plus clair de son temps, il le passait auprès de Clarissa. Clary, qu'il avait cru perdre à maintes reprises ces dernières semaines. A croire que les Dieux s'amusaient de son malheur. A peine remise de ses blessures suite à l'attaque des rebelles, elle avait perdu des doigts. Lui non plus n'avait pas été épargé par le sort, qui lui avait infligé une belle brûlure sur la jambe droite, ainsi qu'un diaphragmme fissuré. Il avait bénéficié des meilleurs soins et avait réussi à s'en remettre assez rapidement, gardant tout de même une belle cicatrice sur la jambe. Mais qu'importe, tout ça ne représentait rien. Ces épreuves avaient ouvert les yeux à Jamie. Il ne voulait pas perdre Clarissa à nouveau. Alors il s'était fait cette promesse à lui-même de ne plus l'abandonner, de l'aider et de la soutenir lorsqu'elle en avait besoin. Et qu'importe ce que pouvait penser sa famille, son père. Voilà longtemps qu'il avait cessé d'agir afin d'obtenir leur approbation.

En ce jour, l'air s'était énormément rafraîchi. Jamie avait passé sa journée à travailler avec les autres employés du service des politiques communes afin de trouver une solution à la crise actuelle. Toutes les solutions qu'ils pouvaient trouver, ils les soumettaient aux régents afin qu'ils choisissent de les appliquer. De jour en jour, la situation devenait de plus en plus critique et les solutions moins nombreuses. Doucement, le royaume glissait vers une nouvelle guerre et cette fois-ci il n'était pas sûr que sa nation en sorte vainqueur. Afin de s'aérer l'esprit, il avait décidé d'aller faire un tour dans Aleria. Il avait choisi des vêtements simples mais chauds, quelque chose qui lui assurerait d'être discret au sein de la capitale. Car si Jamie ne se souciait pas des avertissements, il n'était pas fou non plus et se pavaner avec tous ces atours Bernstein n'était pas une très bonne idée. Ces pas le menèrent à travers différents quartiers d'Aleria, certains qu'il n'avait vu que très peu. Il décida de s'arrêter au parc des lacs gelés, parce qu'à cette période de l'année, le paysage y était tout simplement magnifique. Le soleil se reflettait sur la surface lisse des lacs, faisant briller la glace, comme si elle était composée de minuscules cristaux. Non loin de là, des maîtres de l'eau s'entraînaient à maîtriser leur élément, avec toute la grâce qui leur était propre. Jamie se demandait comment on avait pu en arriver là. Quand il voyait ces maîtres, leur élément, il ne ressentait rien d'autre qu'une grande fascination et un immense respect. Chaque élément méritait d'être respecté. Aucun n'était plus puissant que les autres. Les quatre éléments avaient été créés pour prospérer sur la Terre en harmonie. Et l'Homme, dans toute sa stupidité, avait choisi d'en faire une compétition, une rivalité. Ils auraient pu accomplir de grandes choses en s'entraidant tous, mais ils avaient préféré se déchirer pour une histoire de superiorité. Jamie avait perdu foi en l'humanité depuis bien longtemps et des moments comme celui-ci ne faisait que renforcer ce sentiment. Alors que l'esprit de Jamie dérivait, l'espace d'un instant son regard rencontra celui d'un homme qui s'entraînait lui aussi, seul. Perturbé par ce visage qu'il avait l'impression de connaître, le Bernstein resta un instant sur place, à chercher dans ses plus lointains souvenirs. Ce visage, il l'avait vu il n'y a pas si longtemps, placardé sur les murs du Gouvernement et de ses alentours. Un avis de recherche, pour Adriel Pernington. Le fils disparu d'Odin, régent de la Nation de l'eau. Jamie en était sûr, il ne pouvait pas se tromper. Ce jeune homme, il avait eu l'occasion de le voir lors de diverses festivités, aux côtés de ses proches. Ses traits trahissaient d'ailleurs son appartenance à la puissante famille de l'eau. Les cheveux sombres, les yeux clairs. Sans vraiment réfléchir, Jamie fit un pas, puis un deuxième, avant de complètement traverser la distance qui le séparait du jeune Pernington. « Excuse-moi mais... Je crois que tu es recherché dans tout Kandrakar par ta famille. » Un moment de silence entre les deux hommes. Jamie n'ajouta rien, attendant de voir la réaction d'Adriel. En effet, le jeune homme était censé avoir été enlevé par les rebelles. En tout cas, c'était la version officielle qui était connue de toutes les familles régentes ainsi que du gouvernement. Mais maintenant, tout ceci semblait bien bizarre aux yeux de Jamie, qui était bien loin d'être dupe. Si Adriel avait tout fait pour passer incognito, Jamie ne connaissait que trop bien les Pernington pour ne pas les reconnaître lorsqu'il en avait un devant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

break the silence (adriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mieux que Prison break
» [Fan-Fiction] Atelier de créations des Break-Fics
» Lazy confessions, crazy intentions | Adriel
» Théodore Bagwell "T-Bag" (Prison Break)
» BDI (break a durée indéterminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The four elements ::  :: la ville d'aleria :: arvatnio :: le parc des lacs gelés-