AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (F/L) SHELLEY HENNIG ⊰ smoke and mirrors.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: (F/L) SHELLEY HENNIG ⊰ smoke and mirrors.   Dim 9 Aoû - 17:23


down to earth
ÂGE, DATE & LIEU DE NAISSANCE ≈ koël a soufflé vingt-huit bougies depuis sa naissance, vingt-huit ans de dure labeur, d'une détermination infaillible et d'une haine horrifiante. elle a vue le jour dans les terres d'antrakar, un doux rappel, un doux souvenir faisant ressurgir nostalgie et douleur. NATION ≈ elle a fait partie de la nation de la nation de la terre, mais cette grande famille touchée par la guerre n'est plus rien à ses yeux. elle n'est ni rien, ni personne. ALLÉGEANCE ≈ son allégeance allait autrefois à la ligue, elle en était un soldat, une armure, une guerrière, puis, les temps ont changé, la confiance s'est estompée et de terribles révélations ont été dévoilé. elle n'a aucune alliance, aucune famille, elle ne s'est plus qu'elle-même. DAEMON ≈ un tigre de bengale se tient fièrement à ses côtés, la défend lorsque les temps sont rudes. il est beau, il est majestueux, il est rebelle et insolent. PARTICULARITÉ ≈  au choix, je la voyais peut-être pouvoir maîtriser le métal. MÉTIER ≈ koël est fugitive, ce mot la mortifie, lui fait honte, pourtant c'est une battante, elle n'a aucun métier, devenue simple roturière, elle craint tout simplement pour sa vie. STATUT CIVIL ≈ koël est célibataire, elle l'est depuis toujours, elle n'aime pas l'amour, elle le méprise. SIGNE DISTINCTIF ≈ au choix. AUTRE ≈ écrire ici.

koël black

feat shelley hennig
the four elements test
koël n'est jamais angoissée, elle n'a jamais pitié, c'est une impitoyable combattante, elle avait autrefois le coeur à rire, à présent, elle est juste perdue. elle a fait face à tant de mensonges qu'elle en souffre encore. à commencer par ses parents, ces rebelles sans compassion qui ont presque embrasé sa maison avec ses frères et soeur dedans. ensuite la ligue, celle qui lui servait de seconde famille, celle qui a tué son frère, sa famille. elle ressent une douleur cuisante dans la poitrine qu'elle n'avait pas ressenti depuis bon nombres d'années. guerrière catégorique, elle tuait pour tuer, elle torturait pour torturer, ces souvenirs reviennent comme une avalanche pour s’affaisser contre sa poitrine. koël n'est pas cruelle, ni sadique, elle écoute les ordres, l'autorité en qui elle avait autrefois confiance. elle n'a jamais hésité à envoyer le coup fatal, elle n'a jamais hésité à envoyer des enfants en prison pour simple crime de venir d'une nation bannie. autrefois blagueuse, drôle, sarcastique, insolente et rebelle, elle n'est plus rien de tout ça, elle tente de remettre les morceaux dans chaque partie du puzzle. elle a le feu dans la poitrine, celui qui voudrait s'échapper et crier, mais elle a peur, elle a peur de mourir. koël ne s'engage jamais dans des relations qu'elles soient amicales ou amoureuses. elle déteste l'attachement, et n'a jamais tendu à se créer une famille. elle est seule, et elle préfère. elle hait la pitié, elle hait qu'on puisse s’apitoyer sur son sort, pourtant elle le fait, elle pleure parfois, une larme discrète coule le long de sa joue, pourtant ça s'arrête là. koël n'est pas faible ou tout du moins elle aime se dire ainsi. elle n'a jamais eu peur de rien, mais aujourd'hui, aujourd'hui elle est effrayée. elle ne contrôle pas toujours son élément, autrefois merveilleuse maître, incroyable guerrière, depuis sa fuite de la ligue elle ne sait même plus ce qu'elle fait avec son élément, alors qu'autrefois ils étaient en symbiose. koël semble avoir tout perdu, pourtant elle a son daemon, celui qui voudrait pouvoir la forcer vers le droit chemin, ils sont en constant désaccords. il voudrait se réfugier auprès des rebelles, elle elle aimerait pouvoir continuer à les tuer. son travail à la ligue la hante certes, mais elle ne tente pas de s'excuser ou encore de se faire pardonner pour ses actions. elle ne regrette rien, elle a fait ce qu'elle avait à faire. koël est têtue, elle ne change pas d'avis, et fière elle n'accepte l'aide de personne. elle a l'impression qu'un jour elle explosera, qu'elle explosera et qu'elle détruira tout sur son passage.
HISTOIRE ≈ Koël est née dans une petite famille de la nation de la terre. Ses parents ayant toujours eu des idées anarchistes elle grandit dans une ambiance familiale rebelle et mauvaise. ses parents partent parfois en prison pour des idéaux qui ne sont pas propre aux idéaux du gouvernement, ils sont les premiers à jeter la première pierre contre la famille régente de la terre lors de la grande crise. alors que la guerre éclate, elle n'est alors qu'une adolescente devant s'occuper de deux frères et d'une petite soeur. l'aînée d'une fratrie de quatre gamins, elle grandit trop vite, devient une femme avant même d'avoir reçu son premier baiser. alors que leur village est attaqué par des milices de la nation de la terre, ses parents sont prêts à faire exploser toutes les bicoques pour les tuer, assassiner leurs propres enfants pour le "bien" de leur nation. koël s'enfuit, elle s'engage dans les fronts, devient une battante, elle se bat aux côtés d'autres maîtres de la terre mais reste très secrète, mystérieuse, brisée par sa famille. à la fin de la guerre, koël a fait ses preuves, elle st une guerrière sans scrupule, prête à tout pour défendre une cause. la ligue l'appelle et l'intègre au sein même de celle-ci. elle en devient un membre important suivant de très près les idéaux de ses mentors. koël grandit dans une environnement qui lui redonne confiance, qui lui donne l'impression de se battre pour quelque chose de bien. elle arrive parfois même à créer des relations amicales avec quelques-uns de ses camarades, jusqu'à ce qu'une terrible vérité vienne se nicher au fond de sa gorge. ses parents sont exécutés sur la place d'Aleria accompagnés d'autres rebelles, puis sa soeur monte sur la scène, puis son frère. on les tue, d'un sang froid, presque glacial, ils sont tués face à elle, alors qu'elle est impuissante. le soir-même koël est partie, elle a fui sans réfléchir, elle a pleuré, elle a crié, et elle a détesté, elle a tant détesté. elle vit à présent à Aleria, se cache, boit tous les soirs dans une taverne différente pour oublier, pour oublier que sa mort est proche, qu'elle crèvera bien un jour.

     
anatol & koël ⊰ Un bruit strident retentit derrière lui, alors qu'un tas de feuilles vinrent se nicher dans sa figure. Anatol tourna la tête vers le fautif, puis un sourire chétif se forma sur ses lèvres. Koël apparut devant lui avec une mine déconfite et désolée, elle se à côté de lui tout en évitant de pouffer de rire. Ils étaient amis. Elle le faisait rire, il la faisait rire. Ils avaient confiance aussi, mais c'était différent, c'était un profond respect pour le mystère que chacun représentait pour l'autre. "Je ne sais vraiment pas ce que tu fous là Black, même un brigadier est moins maladroit." Koël leva les yeux au ciel avant de le pousser discrètement vers la gauche. Elle se mordit la lèvre inférieure tout en regardant le spectacle pitoyable sous ses yeux. Anatol s'écrasa contre la bibliothèque avant de se prendre les pieds dans les feuilles glissantes qui jonchaient le sol. "Crois-moi Hobbes, je ne suis pas si maladroite que ça." Elle montra du menton la catastrophe qu'il avait créé avant de tourner ses iris vers l'homme qui entra dans la salle. La ligue était grande, pourtant elle avait constamment l'impression de faire partie d'une grande famille. Anatol ressentait la même chose, or, lui, le disait à haute voix, elle s'abstenait toujours de faire part de ses sentiments. Quelque chose qu'Anatol admirait. Sur le terrain il n'était rien d'autre qu'un guerrier sans émotion et sans coeur, lorsqu'il retournait dans le qg, il redevenait parfois celui d'avant. Le bon. Le brave Anatol. "Parfois je me dis qu'il y a eu erreur. Que tu ne devrais pas être là." Il s’épousseta l'épaule avant de se mettre à côté d'elle et d'observer la carte punaisée sur le mur. "Tu ne dis pas ça sur le terrain Hobbes." Anatol sourit, ils étaient une bonne équipe, elle n'était peut-être pas aussi folle ou cruelle que lui, mais elle en portait également une couche. Elle savait aussi l'arrêter quand il le fallait, contrairement à elle, le blonde n'avait pas de limite, il n'en avait jamais eu. Il avait été né pour dépasser les règles, l'autorité, pourtant il se retrouvait dans la ligue et s'y plaisait. C'était étonnant, il ne réfléchissait jamais à son passé, jamais il n'y songeait, tout comme Koël. C'était pour ça qu'il aimait sa présence, elle ne posait jamais des questions intrusives, trop personnelles. Ils étaient proches tout en ne connaissant rien de l'autre. "Tu crois que ce qu'on fait, c'est bien?" Anatol haussa un sourcil et tourna son visage vers celui de la jeune fille. Il ne s'était jamais réellement posé la question, pour lui la ligue était une évidence, une vérité pure et dure que le gouvernement, que toutes les nations avaient besoin d'eux. "Oui." Il marqua une pause. "Sans nous, les rebelles seraient restés invaincus. Sans nous beaucoup de personnes innocentes seraient mortes." Sa façon se penser était peut-être irrationnelle, peut-être fausse, endoctrinée par la ligue, il ne songeait pas différemment, l'armée, toutes les autorités étaient là pour rester, mais la famille qu'eux avaient créé était plus importante, plus grande et plus puissante. "Je suppose que tu as raison." Il vit sur son visage une certaine mélancolie, quelque peu mal à l'aise, il s'assit sur le bureau derrière lui, et l'observa pendant quelques secondes. Tant de fois il l'avait vu ressasser des souvenirs, supposément douloureux, tant de fois son visage s'était crispé quand un autre soldat avait insulté les rebelles, quand d'autres soldats parlaient de famille, de frères perdus, de soeurs bien vivantes. "Tu ne veux pas en parler je suppose?" C'était une question rhétorique, il ne la connaissait que trop bien. Jamais elle ne voudrait en parler, jamais il ne saurait lui dire quoi faire, lui donner un conseil sur la situation à laquelle elle faisait face. "Non, nous ne sommes pas là pour parler." Elle avait raison, ils n'étaient pas ici pour discutés ou parler de leurs états d'âmes, ils étaient là pour traquer, tuer, et chasser, des gens innocents, des proches. Mais rien n'était plus important que le pilier qu'ils avaient bâti, rien n'était plus important que ce qu'ils accomplissaient aujourd'hui. "J'aurai presque cru que tu t'attendrissais Hobbes." Anatol ne ressentait aucune émotion ne serait-ce l'ambition de tuer des rebelles, de torturer, d'oublier tout son passé, ses parents, sa soeur, Moïra. Il devait tout, absolument tout oublier. "Ne rêve pas Black." Puis il lui tourna le dos un petit sourire mauvais en coin. La prochaine mission serait compliquée: il devait être meilleur qu'elle. Comme toujours d'ailleurs.

Anatol et Koël se connaissent de la ligue, tout deux anciens soldats, ils étaient autrefois bons camarades quoi qu'en constante compétition. Anatol et Koël sont similaires, ils l'ont toujours été, sans aucune compassion, sans aucune pitié, têtus et bien trop déterminés, ils aimaient se chamailler, se taquiner gentiment, tout en tentant de se surpasser pour rattraper l'autre. Anatol état un ami aussi étrange soit leur relation, aussi cabossée, aussi farfelue, Koël aimait sa présence, comme lui aimait la sienne. Il n'y avait ni discussions sur leur passé, ni sentiments, c'était une amitié brute, à l'état même d'un foetus, pourtant une petite once de confiance avait apparu. Ils étaient comme chien et chat, aimaient partir en mission ensemble, leur relation était d'abord conflictuelle, puis avec le temps la compétition a disparu pour y laisser place à un respect, un respect pur et dur qui a persisté. Le jour où Anatol a disparu on l'a d'abord cru mort, Koël savait que c'était faux, qu'il n'était pas mort, qu'il était bien vivant. Pourtant elle n'eut pas l'occasion de prouver cette théorie, celle où elle clamait haut et fort que quelque chose lui était arrivée mais qu'il n'était pas mort. Pas maintenant. Quelques jours plus tard elle a vu de ses propres yeux ses parents se faire tuer ainsi que sa petite soeur et son petit frère. Elle est partie, elle a fui. Ce qu'elle ne sait pas c'est qu'Anatol n'est pas loin, il est sous le trafic d'Aleria caché dans les sous-terrains de la rébellion. Ayant été victime d'amnésie il ne se souvient de rien qui ne remonte pas à la guerre, il ne sait donc ainsi pas qu'il était membre de la ligue, et ne sait pas qu'au lieu d'être rebelle, il les chassait en fait. Sa vie repose sur une mensonge. Celle de Koël sur de la haine. Ils vont se croiser, les retrouvailles seront électrisante, et peut-être qu'elle sera la seule à pouvoir enfin lui donner la vérité.
© THE FOUR ELEMENTS 2014

     



Dernière édition par Anatol Hobbes le Dim 9 Aoû - 18:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (F/L) SHELLEY HENNIG ⊰ smoke and mirrors.   Dim 9 Aoû - 17:23

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (F/L) SHELLEY HENNIG ⊰ smoke and mirrors.   Ven 4 Sep - 17:54

AIME MOI. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Moon Pernington
all men must serve

MESSAGES : 507
AVATAR : jenna-louise coleman.
CRÉDITS : (av)@wildworld(sign)@oim.

ÂGE : vingt-sept ans.
NATION : eau.
DON : bloodbender.
STATUT CIVIL : célibataire.
SIGNE DISTINCTIF : ta mère.
DAEMON : uc
ALLÉGEANCE : uc
MessageSujet: Re: (F/L) SHELLEY HENNIG ⊰ smoke and mirrors.   Ven 4 Sep - 18:16

OH OUI TU AS CRAQUE.
JE T'AIME. I love you


I found myself an omen and I tattoed on a sign, I set my mind to wandering and I walk a broken line. You have a mind to keep me quiet and although you can try, better men have hit their knees, and bigger men have died. I'm gonna raise hell. ~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (F/L) SHELLEY HENNIG ⊰ smoke and mirrors.   Ven 4 Sep - 18:36

Ça faisait tellement longtemps que je stalkais ce scénario et j'ai finalement décidé de craquer. What a Face :eheh:
MOI AUSSI JE T'AIME ÇA TOMBE BIEN. I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (F/L) SHELLEY HENNIG ⊰ smoke and mirrors.   Dim 6 Sep - 21:21

scénario pris. I love you
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (F/L) SHELLEY HENNIG ⊰ smoke and mirrors.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(F/L) SHELLEY HENNIG ⊰ smoke and mirrors.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» maybe you're not the worst thing ever {a.w}
» (F/LIBRE) SHELLEY HENNIG
» instagram.com/siafernandez
» (F/LIBRE) SHELLEY HENNIG
» Figurines el greengo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The four elements ::  :: les âmes vagabondes :: c'est trop tard-