AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 then I'm back against the wall (axton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Nova Carstel
all men must fight

MESSAGES : 87
AVATAR : alicia Vikander
CRÉDITS : monroes

ÂGE : vingt cinq ans
NATION : enfant de la terre
STATUT CIVIL : célibataire, elle s’éclipse dès que son oncle ou sa tante commence à lui parler de mariage
DAEMON : Destan est un coyote à la robe parsemée de gris et de canelle
ALLÉGEANCE : en apparence pour le gouvernement, en réalité elle fait partie de la résistance.
MessageSujet: then I'm back against the wall (axton)   Sam 8 Aoû - 16:17



AND I'M LEARNING, SO I'M LEAVING
AND EVEN THOUGH I'M GRIEVING
I'M TRYING TO FIND THE MEANING
LET LOSS REVEAL IT


Vivante d'activité, la grande place du quartier de Hjarta ne désemplissait pas de monde. Ce qui rendait la tâche difficile tout en rendant service aux agents de la brigade des maîtres qui cherchaient à se fondre dans la masse. Elle était là, à observer la vie suivre son cours. Il était difficile d'imaginer que les événements de la veille avaient bien eu lieu. Mais pour qui se montrait un minimum attentif, on remarquait les visages fermaient de la population ainsi que le calme des commerçants si promptes, en temps normal, à vous alpaguer. Le tournoi des maîtres avaient virés au cauchemar pour un grand nombre. Nova en faisait partie. En tant que membre de la résistance elle savait que quelque chose allait être tenté sans connaitre les détails puisqu'elle ne devait y participer. Affectée à la surveillance, rien ne l'avait préparée à la détonation et au silence de mort qui lui avait succéder. La jeune femme s'était concentrée sur l'évacuation, aidant également les personnes coincées dans les débris. Combattre contre des rebelles avait été inévitable. Principalement portée sur l'auto-défense, aucun coup ne fut mortel. Elle ne se faisait cependant pas d'illusion, sachant très bien qu'elle ne pourrait rester passive indéfiniment, surtout avec le poste qu'elle occupait. Le discours de Murtagh Bernstein lui avait malheureusement donné raison. Natalia était libre mais plus nombreuses étaient les personnes à avoir prit sa place. Quant aux autres, ils seraient traqués jusqu'à ce que la soif de sang du gouvernement se soit asséchée. C'est à dire jamais, elle en avait peur.
Installée à la terrasse d'une auberge, Nova et ses compagnons avaient une vue imprenable sur l'ensemble de la place. A sa droite Amon, armoire à glace fidèle à son air bourru. A sa gauche Axton Hemingway, membre imminent de la guilde des maîtres, consultant de premier ordre pour la Brigade et... Ancien fiancé. Perdue dans ses pensées ce matin à la réunion, elle ne s'était aperçue de sa présence que lorsqu'il fut présenté au reste de l'équipe. Axton avait alors prit la parole pour exposer le compte rendu de ses recherches et le plan consciencieusement établit avec les chefs d'équipes. Au grand soulagement de la jeune femme, ce dernier n'avait pas réagi ou émit le moindre commentaire lorsqu'ils s'étaient mis en route. Elle en était venue à la conclusion qu'il ne l'avait certainement pas reconnue mais le sourire qu'il arborait à cet instant lui donnait tort. Adopter une attitude décontractée dans ces conditions n'était pas une mince affaire pour Nova qui se tortillait sur sa chaise. Elle se racla la gorge avant de se lancer. Je crois que cela fait un peu plus de cinq maintenant. Elle ignora le rire moqueur et inaudible de Destan dont la tête reposait sur ses genoux. Il pouvait ainsi observer les entrées de plusieurs boutiques. Les yeux clairs d'Axton se posèrent sur une Nova intimidée bien malgré-elle et qui ne pu soutenir son regard. La jeune femme enfuit instinctivement ses doigts dans la fourrure de son daemon. Sa gaucherie naturelle en matière de relation humaine et de conversation venait de refaire surface. Pourtant, si elle se trouvait ridicule, Nova ressentait le besoin de dire quelque chose. N'importe quoi pour mettre fin à la gêne qui l'empêchait de se concentrer sur la mission. Oui mais que dire ? Débiter des excuses d'un seul coup et après tant d'années serait totalement incongru. Lui demander ce qu'il était devenu alors qu'elle le voyait très bien ne lui semblait guère pertinent. Enfin, ce n'était ni le lieu ni le moment de commencer à faire connaissance. Comment vas-tu ? Nova avait brusquement opté pour la simplicité. Elle bu une gorgée de son thé pour se donner une contenance. Avoir une discussion avec son ex-fiancée tout en attendant de débusquer des rebelles pour les arrêter et les conduire à l'échafaud. Quoi de plus normale comme journée ?



Another head hangs lowly, child is slowly taken And the violence caused such silence Who are we mistaken Another head hangs lowly, child is slowly taken And the violence caused such silence Who are we mistaken But you see it's not me, it's not my family


Dernière édition par Nova Carstel le Ven 16 Oct - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thefournations.forumactif.org/t674-le-petit-guide-de-l-empoisonneuse http://thefournations.forumactif.org/t707-et-tombe-la-nuit-nova

Invité
Invité

MessageSujet: Re: then I'm back against the wall (axton)   Dim 9 Aoû - 12:19



we were lost before she started

st jude


La grande place de Hjarta pansait ses blessures. Après les derniers événements qui avaient ébranlé Aléria et bousculé l’ordre du royaume, on essayait de recommencer à vivre. L’atmosphère paisible et les badauds affairés ne laissaient pas penser que des exécutions auraient bientôt lieu et que des disparitions étaient à déplorer. Axton Hemingway avait pourtant essayé de se tenir à l’écart de tout ça. Ce tournoi des maîtres, il n’y avait pas assisté, pas plus qu’il n’avait voulu y participer. Ces jeux faisaient partie des illusions savamment créées par le gouvernement pour faire croire à un esprit de communauté. Et si la déception et la surprise avaient été telles auprès de la majorité des habitants de la capitale, le maître de la terre n’était pas surpris de la tournure chaotique qu’avait prise ce tournoi, le terminant dans le sang et les arrestations. Les rebelles de l’air s’étaient enfin manifestés. Alors que les rumeurs étaient allées bon train, cette action rôdée avait permis la libération de Natalia ainsi que la révélation de la survie des Livanov. Tant de choses dont il était déjà au courant puisque sa loyauté avait toujours été entachée par cette réalité à laquelle il avait participé. Les Hemingway avait l’honneur sauf – c’était le seul réconfort qu’il pouvait s’offrir alors que les Darsonval étaient, eux, une nouvelle fois trainés dans la boue. Accusés de complot, ils allaient maintenant subir les affres d’une nation du feu trahie. Une nouvelle fois, sa nation allait souffrir pour les autres et se voir réprimée par le poing implacable du gouvernement arbitraire. Depuis plusieurs jours, Axton bouillonnait mais il était dans l’incapacité d’agir selon ce que lui dictait sa loyauté la plus secrète. Il n’était pas en mesure de fuir la capitale, pas tant qu’il n’aurait pas retrouvé les siens qui se tapissaient tant bien que mal depuis cette nouvelle rébellion. La ligue rôdait et elle avait doublé ses effectifs à cet effet. Elle avait également fait officieusement appel à la guilde des maîtres pour faire le sale boulot. C’était leur rôle de dénicher les fuyards et de les servir sur un plateau à la brigade. L’homme n’avait pas eu le choix – étant l’un des meilleurs éléments en matière de recherche d’homme. Ce matin-là, il s’était présenté devant une poignée de membres de la brigade triés sur le volet. Tandis qu’il leur faisait part des nouvelles qui circulaient et des identités des éventuels criminels, du moins ceux qu’ils considéraient comme tels, Axton avait repéré parmi les têtes droites, Nova Carstel.

Ex-fiancée, elle s’était empressée de fuir Antrakar sitôt que ses parents s’étaient positionnés politiquement. Voilà plus de cinq années qu’il ne l’avait pas revue, n’ayant pour souvenir d’elle qu’une jeune fille qui traduisait son rejet du mariage par un distance physique et morale étudiée. Au final, ils n’avaient jamais pris le temps de se connaître et ils se retrouvaient l’un assis à côté de l’autre, à la terrasse d’une auberge. Deux camps qui se tenaient les coudes alors que réellement, Axton craignait qu’il ne soit pas aussi fidèle à sa brigade qu’elle semblait l’être. Qu’était-il arrivé pour qu’elle se retrouve dans une telle organisation qui n’était pas connue pour sa tolérance à l’égard des habitants récalcitrants ? C’était la question qui ne cessait de le tarauder depuis qu’il l’avait reconnue, son minois entre d’autres silhouettes fantômes. Alors qu’elle lui rappela l’inoubliable, son regard clair croisa ses prunelles troublées. Il l’était presque tout autant qu’elle sauf qu’il avait appris à être aussi solide et inexpressif que le roc. A ses côtés, était tout aussi immobile et sérieuse son daemon, un statuesque caribou. Rhéa était ses yeux quand il se permettait de se détourner de son objectif. Même s’il savait qu’elle l’écouterait, il pouvait compter sur elle pour relever la moindre anomalie sur cette grande place étonnamment calme. « Disons que j’ai connu de meilleurs temps. » Sa fierté de maître de la terre était une nouvelle fois maltraitée et c’était un sentiment qui restait douloureusement coincé en travers de sa gorge, comme un nœud qui jamais ne passait. Axton jeta un coup d’œil torve à Amon qu’il aurait préféré voir s’éclipser. Sa main droite remuait distraitement la cuillère dans sa tasse de café encore fumant. « Et toi ? La vie loin d’Antrakar te réussit. » Ils auraient eu besoin de personnages comme elle au sein de la capitale de la terre. La brigade des maîtres n’avait pas besoin d’une Carstel. Où serait-elle si c’était des rebelles de la nation de la terre qu’ils traqueraient ? Ne sois pas si hâtif dans ton jugement, Axe. Elle ne fait que comme toi : elle survit.
Revenir en haut Aller en bas
 

then I'm back against the wall (axton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Résolu] Avenger of Zendikar+Wall of Roots
» Mini, the come back !!
» Evil is back !
» Background Personnages
» Kirei... ze come back!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The four elements ::  :: Retour arrière :: Hamanat-